UFC-QUE CHOISIR 56

Vie de l'association

Compte-rendu de l’AG

UFC – QUE CHOISIR 56

Permanences décentralisées : Ploërmel, Plouay.

Site internet : http://morbihan.ufcquechoisir.fr

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de notre assemblée générale ainsi que la composition de notre bureau issu du Conseil d’administration du 8 septembre 2021.

Les activités de l’association

Une nouvelle fois notre nombre d’adhérents progresse. Il dépasse les 2 334 de l’année 2019 pour atteindre, en 2020, 2 442, soit près de 5% supplémentaires. Ceci montre bien d’une part l’activité grandissante de l’association et d’autre part le besoin pour le consommateur de repères dans sa vie quotidienne, expliquant le fait qu’il nous demeure de plus en plus fidèle. Ceci, de plus, dans un contexte sanitaire compliqué.

Au niveau national, le nombre d’adhérents décroît légèrement de 3,6 % (133 105 adhérents).

Il convient de préciser que l’association fait partie des plus importantes de l’UFC-Que Choisir (seulement 13 associations comptent plus de 2 000 adhérents sur les 138 existantes et elle est la seule en Bretagne).

Avec la crise sanitaire et économique, les combats 2020 de l’association se sont réorientés pour être au plus près des préoccupations des consommateurs : non remboursement des vols ou voyages annulés, pénurie de médicaments, réduction de sa prime d’assurance auto/moto en raison des économies réalisées par les compagnies avec les confinements (près d’un million de téléchargement de notre lettre type), contribution au « monde d’après » pour une consommation plus juste, sobre et responsable…

Sur nos combats historiques, nous avons également connu de belles victoires avec, par exemple, la mise en place effective du taux de redistribution et la résiliation à tout moment des complémentaires santé, même si des ajustements sont toujours nécessaires, ou la condamnation en première instance (appel en cours) de BNP Paribas Personal Finance (PF) pour les prêts toxiques « Helvet Immo », l’UFC-Que Choisir recevant 1 million d’euros de dommages et intérêts en réparation de l’intérêt collectif des consommateurs (montant historique).

Votre mobilisation a également payé : grâce aux 450 000 signataires de la pétition « Démarchage téléphonique : interdisons le fléau », nous avons obtenu l’adoption d’une loi qui l’interdit dans le domaine de la rénovation énergétique, réduit les exceptions à la liste d’opposition Bloctel et surtout renforce les sanctions en cas de démarchage intempestif.

Nous devons enfin saluer et remercier les donateurs qui, par leur générosité, ont permis de collecter 175 000 euros pour notre Fonds de dotation qui finance des outils au service d’une consommation plus sobre et responsable.

Par ailleurs, nous pouvons nous féliciter du fait que l’UFC-Que Choisir comptabilise plus de 210 000 abonnés web, soit le plus important site d’information générale en France. La revue Que Choisir, de son côté, compte environ 400 000 abonnés.

Notre association dispose désormais de 3 équipes présentes sur le terrain à Lorient, Vannes et Pontivy pour assurer la défense des consommateurs. Elle assure par ailleurs des permanences décentralisées à Ploërmel et Plouay. Tous les horaires sont consultables sur notre site internet à l’adresse suivante : http://morbihan.ufcquechoisir.fr .

En 2020, l’association, qui compte plus de 40 ans de présence sur le département, a assuré 800 heures de permanence litiges en présentiel et 780 heures de permanence téléphonique (tous les jours du lundi au samedi de 9h à 11h30), enregistré 2 600 appels, reçu près de 1 060 visites de consommateurs et 1 465 messages électroniques, étudié 550 litiges soumis par nos adhérents.

Le domaine qui a fait l’objet du plus grand nombre d’interventions est celui des services marchands (41,2%) du fait du non respect des garanties ou de la mauvaise exécution du contrat, devant le secteur du logement (15,9%), puis les domaines de l’automobile (10,9%), les autres domaines représentant chacun moins de 10% du nombre de litiges.

De plus, elle a été amenée à accompagner à de nombreuses reprises des consommateurs avec succès dans leurs actions en justice.

L’association a contribué aux 2 enquêtes nationales qui ont été reprises dans le magazine Que Choisir, et représenté les consommateurs dans plus de 30 instances départementales ou locales, avec une participation importante dans les domaines de la santé et de l’environnement.

Au total, ce sont 13 000 heures que les 85 bénévoles de l’association ont consacré à la défense des consommateurs.

Quant à l’année 2021, les principaux projets sont les suivants :

  • Accompagnement du développement du traitement des litiges en ligne,

  • Ateliers Conso notamment pour mettre en exergue les liens entre l’alimentation et la santé ou pour déjouer les pièges de la consommation (démarchage ou achats sur internet) et pour consommer autrement, avec l’appui d’une jeune personne en service civique,

  • Édition de plaquettes d’information sur des sujets sensibles,

  • Enquêtes locales sur des thèmes pouvant intéresser le plus grand nombre,

  • Pérennisation de toutes nos activités.

Le bilan financier

2020 Produits Charges
RECETTES

  • Adhésions
  • Subventions
  • Revenus divers

56 841,00€

680,00€

7 209,63€

DÉPENSES

  • Fonctionnement
  • Frais divers

40 984,41€

1 895,41€

TOTAL en euros

64 730,63€

42 879,82€

Le Conseil d’Administration

Le Bureau Les membres
Catherine PORTAS, Présidente

Chantal HELLEC, Vice-Présidente

Jean-Yves GOUABAULT, Secrétaire

Jean-Luc ROPARS, Trésorier

Daniel BOULANGER François HERVÉ

Bernard DE BENGY Alain JOUANDET

Emmanuel DUBOIS Sylvie LEPLAT

Simone ENCRENAZ Jean-Yves MORIN

Marie GUITTON

Nous tenons à remercier bien sincèrement 3 administrateurs qui arrêtent leurs activités d’administrateurs, à savoir : Jean PICAULT, administrateur depuis 2007 et vice-président depuis 2015, Béatrice MAURIN, trésorière de 2011 à 2021 et Thérèse DALLA VALLE, administratrice depuis 2010.