UFC-QUE CHOISIR 56

Santé

Complémentaire santé : ce qui va changer en 2020.

Dès janvier, la réforme du reste à charge entre en vigueur.

Le reste à charge (RAC) est la part qui reste à payer en complément de la prise en charge de la Sécurité Sociale et du taux de remboursement propre à chaque contrat dans sa mutuelle.

Dorénavant la mutuelle a l’obligation de prendre à sa charge le complément du remboursement de la Sécurité Sociale.

Si en pratique il n’y a plus rien à payer, en réalité les primes des mutuelles vont augmenter de près de 8 % en fonction de la solidité de leurs réserves.

Qu’est-ce qui change ?

Chez les opticiens :

Ils devront proposer 2 devis.

– 1 devis « panier 100% santé » remboursant intégralement une monture (30€ maxi) et tous verres (simples, progressifs, traités anti reflet et anti rayures (décret n°2019-21 du 11 janvier 2019).

– 1 devis « prix libres » avec une prise en charge de la monture dans la limite de 100€ et un RAC variable en fonction de sa couverture mutuelle.

Chez les dentistes :

Ils devront présenter 2 ou 3 devis différents. (arrêté du 20 août 2018, JO du 25 août)

– 1 devis « panier 100% santé » remboursant intégralement les besoins courants (prothèse fixe ou mobile).

-1 devis « reste à charge maîtrisé » avec des tarifs encadrés.

– 1 devis « prix libres » sans plafonnement des tarifs (implants).

Chez l’audioprothésiste :

– 1 devis encadré

Il y aura encore en 2020 un RAC jusqu’en 2021 où le RAC sera alors de zéro.

Le prix actuel de 1300€ par oreille passera à 1100€ en 2020 et 950€ en 2021, et la prise en charge de la Sécurité sociale qui est de 180€ en 2019 passera à 210€ en 2020 et 240€ en 2021.

– 1 devis libre hors « panier 100% santé»

Même catégorie

Quand appeler les urgences?

Quand appeler les urgences?

10 septembre 2019