UFC-QUE CHOISIR 56

Santé

Piqûres ou morsures : danger!

Comment réagir après une piqûre ou une morsure à la mer ou à la campagne ?

  • Vous avez marché sur un oursin.

Les épines se cassent sous la plante des pieds et peuvent s’infecter : retirez-les avec une pince à épiler après désinfection. Sil en reste, utilisez un pansement gras pour la nuit afin de ramollir la peau ; s’il reste encore quelque fragments, ils s’élimineront tout seuls avec le temps.

En cas de gonflement et de douleur, consulter rapidement.

  • Vous avez marché sur une vive.

La douleur est très vive et peut entraîner nausées, vomissements, palpitations … mais reste généralement sans danger. Le venin de la vive est détruit par la chaleur (environ 45°C): il suffit d’approcher près de la piqûre pendant quelques instants le bout incandescent d’une cigarette, d’un allume-cigare, verser de l’eau chaude … en cas de persistance des symptômes, ou d’infection, consulter rapidement.

  • Vous avez touché une méduse.

Vous ressentez comme une brûlure qui se prolonge par une inflammation et des démangeaisons de la peau : ce sont des capsules de venin qui sont restées collées à votre peau.

Vous devez rincer la partie touchée à l’eau douce, retirer délicatement les tentacules visibles sur la peau : les tentacules invisibles possédant toujours des capsule de venin non éclatées peuvent être enlevées en étalant de la mousse à raser et en raclant délicatement la peau avec une carte bancaire. En cas de douleurs prolongées, appliquer une poche de glace.

En cas d’allergies (gonflement du visage, difficultés respiratoires, malaise), appeler le SAMU.

  • Vous avez été piqué par une guêpe, abeille, frelon ou bourdon.

La douleur est vive mais généralement sans danger.

Si le dard est resté, il s’agit d’une abeille, il faut le retirer en évitant de crever la poche à venin.

En cas d’allergie (éruption cutanée, gonflement du visage, vertige, pâleur, difficulté respiratoire) appeler le SAMU, de même si vous avez été piqué plusieurs fois (3 ou 4 piqûres pour un enfant, une vingtaine pour un adulte).

Si vous avez été piqué dans la bouche ou la gorge, il s’ensuit une difficulté respiratoire qui peut être mortelle : sucer un glaçon en attendant le SAMU.

  • Vous avez été piqué par une tique.

Vous devez enlever rapidement la tique au plus près de la peau, pour ne laisser aucun crochet, à l’aide d’une pince à épiler ou d’un tire-tique vendu en pharmacie, puis nettoyez la plaie avec un antiseptique.

La tique peut transmettre la maladie de Lyme qui peut se manifester au bout de quelques jours ; Il est impératif de suivre au plus vite un traitement antibiotique, au risque de subir des troubles neurologiques graves, des dysfonctionnements articulaires ou cardiaques par la suite.

  • Vous avez été mordu par une vipère ou autre serpent non défini.

S’il y a eu envenimation, les symptômes surviennent rapidement (douleur intense, gonflement près de la morsure, vomissements, diarrhées, palpitations) : dans ce cas appelez le SAMU et, en attendant, appliquez un bandage non serré et surélevez le membre atteint.

Même catégorie

Les acouphènes

Les acouphènes

6 décembre 2018