UFC-QUE CHOISIR 56

Santé

Médecine, chirurgie : les actes inutiles.

En France, on considère que 30% des examens, traitements et interventions sont potentiellement inutiles.

Agnès Buzyn, médecin, chercheuse, enseignante et ministre de la Santé a dénoncé en septembre dernier ces actes « inutiles » dans les hôpitaux.

Ces actes superflus, outre leurs coûts pour le patient et la communauté, peuvent exposer les personnes à des risques potentiels (chirurgicaux, médicamenteux, rayonnements, stress …).

Les facteurs incriminés sont le système de rémunération encourageant une surprescription des traitements, des examens et des actes chirurgicaux inutiles qui aident au financement des hôpitaux et des cliniques; c’est également la peur de poursuites judiciaires pour faute médicale ou méconnaissance des dernières avancées scientifiques.

Il existe un site sur Internet : « choisir avec soin », rubrique « recommandations », où on peut trouver toutes les recommandations (250) classées par spécialités, afin de prendre connaissance, dans un vocabulaire grand public, de ce que médecins et chirurgiens peuvent vous éviter de subir inutilement.

Quelques associations de soignants militent contre la surmédicalisation en France, mais la prise de conscience des pouvoirs publics reste limitée aux déclarations de bonnes intentions.

Même catégorie

Le geste qui sauve

Le geste qui sauve

19 décembre 2017