UFC-QUE CHOISIR 56

Santé

Le geste qui sauve

En cas d’obstruction des voies respiratoires il faut agir rapidement.

Si l’obstruction est partielle : la personne doit tousser. On peut l’aider en lui donnant quelques tapes du plat de la main dans son dos.

Si l’obstruction est totale :

  • Pour un bébé – on le mettra sur son avant-bras la tête penchée vers le bas et on lui appliquera quelques tapes franches dans le dos.
  • Pour un enfant – on le mettra sur ses genoux, la tête vers le bas et on lui appliquera vigoureusement quelques tapes entre les omoplates du plat de la main.
  • Pour un adulte – on lui appliquera quelques tapes appuyées entre les omoplates. Si l’élément obstructif (par exemple une cacahuète, une bille …) n’est pas rejeté, on procédera à des compressions. Il faut alors se placer derrière la personne et passer un bras pour mettre un poing au creux de l’estomac, l’autre bras au niveau du sternum et tirer la personne fortement vers soi et vers le haut. Procéder jusqu’au rejet de l’objet ou de l’aliment.
  • Pour un adulte obèse ou une femme enceinte : même procédé mais on placera les deux bras au niveau du sternum.

Quelques numéros à retenir.

SAMU ………………. ..  = 15

POLICE SECOURS …. = 17

POMPIERS …………… = 18

SAMU SOCIAL ……….  = 115

ENFANCE EN DANGER = 119

Même catégorie

Vaccination infantile

Vaccination infantile

7 novembre 2017
Site santé

Site santé

21 septembre 2017
Vaccination

Vaccination

26 juillet 2017