UFC-QUE CHOISIR 56

Internet, Téléphonie

Escroquerie à distance

En cas d’escroquerie par téléphone ou par internet, porter plainte auprès des services de police ou de gendarmerie ne donnera pas toujours lieu à enquête.

Il faut savoir que le sort de ces plaintes risque de finir au panier des tribunaux.

En effet, le niveau d’engorgement des tribunaux incite chaque parquet à fixer des limites de préjudices pour classer les plaintes « sans suite ». Ces limites de préjudice vont de 250€ pour les petits parquets jusqu’à 2000€ pour les plus importants.

Il est par contre possible de signaler les messages frauduleux à l’adresse www.internet-signalement.gouv.fr et les SMS abusifs en les transférant au 33700 et en renseignant le questionnaire.

Voici ce qu’il faut savoir pour éviter des surprises très désagréables.

Pour le téléphone :

  • Pingcall = recevoir un appel si court que vous n’avez pas le temps de répondre et un automate laisse un message qui vous vous demande de rappeler ce numéro ou un autre (attention aux appels commençant par 01 ou 02 qui sont surtaxés).
  • Phishing = « hameçonnage » : un opérateur ou un automate demande de rappeler un n°( surtaxé ) pour des motifs variés (complément d’info, compte débiteur, gagnant de loterie, colis en attente …)
  • Ne pas répondre aux numéros inconnus ou qui commencent par 089.

Pour l’ordinateur :

  • Phishing = se faire passer pour un opérateur téléphonique, un banquier, un assureur, un distributeur d’eau ou d’électricité etc… afin d’obtenir des renseignements personnels (n° carte bancaire, n° compte bancaire, ou rib). Les imitations de ces pages d’accueil sont si bien faites qu’il est facile de se faire piéger. Bien vérifier l’adresse mail à laquelle on vous demande de répondre car elle n’a aucun rapport avec le site imité.
  • Ransomware = logiciel de « rançon » consiste en l’introduction d’un logiciel malveillant qui va « prendre en otage » des données personnelles dans votre ordinateur (sans intérêt pour le pirate) mais importantes pour vous (courriers, contrats, photos …) ; ces données ne vous seront plus accessibles sauf si vous payez une « rançon ». Surtout ne pas payer car on vous rendra une petite partie du pillage et on vous rançonnera à nouveau pour pouvoir récupérer d’autres pièces. Pour éviter ces inconvénients, Il faut sauvegarder régulièrement ses données et alors le pirate n’aura plus de pouvoir sur vous.
  • Malware = logiciel « malveillant » qui s’introduit dans votre ordinateur et qui peut bloquer son démarrage, perturber vos fichiers ou détruire votre système d’exploitation.
  • Spam = forme courante de publicité en masse qui encombre les boites mail : ne répondre que si vous êtes certain du site.

Consultez également notre note de rappel sur les numéros surtaxés.

Même catégorie

Arnaque du jour

Arnaque du jour

20 mars 2017